Sciences
« Cette carte montre des structures dans lesquelles se cachent l’empreinte de l’Univers primitif et toute l’histoire de son expansion »
Sept mois seulement que Desi, un instrument qui scrute notre ciel depuis le sol des États-Unis, a commencé sa mission d'observation. Et il livre aujourd'hui déjà la carte de l'Univers la plus grande et la plus détaillée jamais produite. En attendant de fournir aux astronomes de quoi étudier notamment l'histoire de notre Univers.
C'est en 2019 que les yeux de l'instrument Desi -- pour Dark Energy Spectrocopic Instrument, comprenez, instrument spectroscopique pour l'énergie noire -- se sont ouverts pour la première fois sur notre Univers.
Alors même que l'instrument Desi n'a pas encore accompli plus de 10 % de sa mission qui doit durer cinq ans...
Rappelons en effet que plus le spectre de la lumière qui nous arrive d'une galaxie est décalé vers le rouge, plus cette galaxie s'éloigne de nous.
Grâce aux spectrographes qui lui sont rattachés, ce sont donc ces décalages vers le rouge qui ouvrent à Desi les portes de la profondeur de notre Univers.
Le futur de notre Univers et des informations cruciales sur des objets exotiques
Une chance unique pour les astronomes de comprendre quel avenir attend notre Univers.
Comment l'énergie sombre a pu se comporter par le passé.
Mais il faudra sans doute attendre la fin de la mission de Desi pour obtenir ces réponses.
L'instrument devrait aussi permettre de mieux comprendre l'évolution des quasars.
En vieillissant, ils pourraient bien se défaire de cette poussière et devenir alors plus bleus.