L’Antarctique pourrait s’effondrer en une décennie seulement !
Planète
Depuis quelques années, de plus en plus d'icebergs semblent se détacher de l'Antarctique. C'est déjà arrivé par le passé. Et des chercheurs craignent que ce soit le signe qu'un basculement est en cours. En quelques années seulement, il pourrait conduire à un recul durable des glaces et à une importante élévation du niveau mondial de la mer.
Les leçons du passé peuvent éclairer les choix du futur.
L'Antarctique, faut-il le rappeler, est le nom que l'on donne à la région située autour du pôle Sud de notre Planète.
Notez que le détachement d’icebergs, le vêlage, comme disent les glaciologues, est un phénomène des plus naturels.
L’Antarctique en plein basculement ?
Alors, pour essayer d'anticiper ce qui nous attend de ce côté, les chercheurs ont étudié quelques sédiments cachés dans les profondeurs de l'océan Antarctique, daté des archives climatiques naturelles et compté les débris transportés par la glace.
Mais le plus surprenant vient peut-être de la rapidité avec laquelle a pu se produire le phénomène.
Comprenez qu'il a fallu extrêmement peu de temps, au cours de ces différentes périodes du passé, pour déclencher un mouvement de fonte durable.
Une analyse statistique approfondie a aussi permis aux chercheurs d'identifier les points de basculement de ces changements.