Sciences
La plus grande comète de tous les temps s’est réveillée
Dans les confins de notre Système solaire, les astronomes ont découvert il y a quelques semaines, une comète gigantesque, la comète Bernardinelli-Bernstein - ou C/2014 UN271, de son vrai nom scientifique. Ils nous révèlent aujourd'hui qu'ils ont pu en observer la chevelure alors même qu'elle croise actuellement à une distance équivalente à celle d'Uranus du Soleil.
C'est en étudiant d'anciennes données du Dark Energy Survey (DES) -- un programme visant à élucider le mystère de la matière noire -- que des astronomes ont mis la main sur C/2014 UN271.
C'est très rapidement après, grâce au Réseau mondial de télescopes de l'Observatoire de Las Cumbres (LCO, États-Unis) -- et notamment grâce à ses instruments implantés dans l'hémisphère sud, parmi les seuls à pouvoir donner des images aussi précises de l'objet -- que les astronomes ont pu observer une chevelure floue -- l'enveloppe qui se forme autour d'une comète lorsqu'elle approche du Soleil -- autour de C/2014 UN271.
La comète C/2014 UN271 – aussi appelée comète Bernardinelli-Bernstein, vue sur une image composite de couleur synthétique réalisée avec le télescope de un mètre de l’observatoire Las Cumbres à Sutherland, en Afrique du Sud, le 22 juin 2021.
Une comète suivie de près
Au moment de l'observation, C/2014 UN271 se situait tout de même à une distance de plus de 2,8 milliards de kilomètres de la Terre.
Les astronomes du projet Look -- qui suit le comportement d'un grand nombre de comètes et l'évolution de leur activité -- vont désormais prendre le relais pour étudier C/2014 UN271 -- qui arrivera au plus proche du Soleil dans 10 ans, en 2031.