Le tsunami lors de l’éruption du Tonga aurait été créé par des ondes de gravité atmosphériques !Le tsunami lors de l’éruption du Tonga aurait été créé par des ondes de gravité atmosphériques !
Planète

Le tsunami lors de l’éruption du Tonga aurait été créé par des ondes de gravité atmosphériques !

Le tsunami qui a accompagné l'éruption du Hunga Tonga-Hunga Ha'apai en janvier dernier a surpris les scientifiques par sa rapidité et sa propagation à travers les océans du monde entier. Dans un nouvel article, une équipe de scientifique détaille le mécanisme capable de causer un tel tsunami.
Le 15 janvier 2022, le volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai explosait, produisant l'une des plus violentes éruptions du XXIe siècle.
Cet événement s'est accompagné de l'émission d'un important nuage de cendres et de gaz, provoquant de nombreuses perturbations dans l'atmosphère.
Un tsunami pas comme les autres
Il est fréquent que des tsunamis soient générés au moment d'une éruption volcanique en mer.
Une équipe de scientifiques de l'Université de Lisbonne au Portugal a donc cherché à comprendre ce qu'il avait bien pu se passer ce jour-là.
L'avantage est que cet événement a été particulièrement bien documenté à travers le globe, grâce à un dense réseau d'instruments.
Leur étude, publiée dans la revue Nature, suggère que le tsunami ait en effet été causé par des ondes de gravité acoustiques, générées par la puissante explosion du volcan sous-marin.
Motifs nuageux formés par des ondes de gravité. © Nasa, Wikimedia Commons, domaine public
Les ondes de gravité acoustiques sont des ondes qui voyagent à la vitesse du son dans un milieu fluide (eau, air) soumis aux effets de la gravité.
Une amplification du tsunami par un phénomène de résonance
Elles sont communément produites lors des violentes éruptions, séismes ou explosions d'origine anthropique et peuvent se propager sur des dizaines, voire des centaines de kilomètres.
En se propageant à la surface de l'eau, ces ondes de gravité acoustiques ont excité cette interface, en transférant notamment de l'énergie à l'océan et générant par là même une vague de tsunami.
Les données montrent d'ailleurs que le début de la perturbation atmosphérique par les ondes de gravité coïncide avec la formation du tsunami.
Bien qu'intrigante, l'hypothèse que des ondes atmosphériques puissent générer des tsunamis n'est pas nouvelle.