Sciences
Les dessous de Mars révélés par ses vents !
La mission InSight a été envoyée sur Mars en 2018 avec un objectif bien précis : sonder l'intérieur de la Planète rouge. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, cela passe, entre autres choses, par une analyse des vibrations induites par le souffle des vents. Des chercheurs nous proposent d'ailleurs aujourd'hui, à partir de ces données, une carte plutôt détaillée du sous-sol martien.
Et ces dernières années, un grand nombre de missions scientifiques sont parties à sa rencontre.
Grâce à son sismomètre embarqué, l'instrument Seis pour Seismic Experiment for Interior Structure, InSight a déjà permis aux scientifiques de se faire une idée de la taille et de la composition du noyau de la Planète rouge.
La technique qu'ils ont utilisée a été développée à des fins tout à fait terrestres.
Dans le but d'étudier les structures souterraines des régions à risque sismique.
Et une seule et unique station de mesure, la mission InSight.
Des détails surprenants
La cartographie établie par les chercheurs fait apparaître une couche inattendue de 30 à 40 mètres de sédiments.
Le tout recouvert d'une couche d'environ trois mètres de régolite sableux.
Déjà, grâce à des études antérieures sur des cratères voisins, les chercheurs ont déterminé que les couches de lave datent d'environ 1,7 milliard -- en pleine période plutôt calme, froide et sèche sur Mars -- et 3,6 milliards d'années -- pendant une période de forte activité volcanique.
Désormais, les chercheurs espèrent pouvoir appliquer leur technique pour explorer le sous-sol de Mars plus en profondeur.
Futura lance son tout premier magazine papier !
Inouï
Pour que cette aventure réussisse, Futura a besoin de vous.
Plus que jamais, rendons la Science accessible au plus grand nombre.
Alors, prêts à embarquer dans le Mag Futura ?