Les tardigrades peuvent survivre à un violent impact planétaire !

Sciences
La liste des caractéristiques étonnantes des tardigrades semble vouloir régulièrement s'allonger. Cette fois, des chercheurs en ont chargé dans un pistolet. Et ils ont survécu. Jusqu'à une certaine limite. De quoi nous donner de nouvelles pistes pour la recherche de formes de vie dans notre Système solaire.
Les tardigrades sont de petits êtres étonnants.
Tout comme à des chaleurs supérieures à 100 °C.
En 2019, une sonde israélienne nommée Bereshit avait emporté vers la Lune quelques-uns de ces arthropodes ne mesurant pas plus d'un millimètre de long.
Non pas de savoir si la capsule qui les contenait avait pu rester intacte, mais si les tardigrades, dans la capsule, avaient pu survivre à l'impact.
Ils ont placé une vingtaine de tardigrades en hibernation, un état dans lequel leur métabolisme ne fonctionne plus qu'à 0,1 % de son activité normale.
Un nouveau regard sur la vie dans le Système solaire
Résultat
Les tardigrades ont survécu à des impacts de balles tirées jusqu'à 900 m/s -- soit environ 3.200 km/h.
Une conclusion qui fait dire aux chercheurs que les tardigrades embarqués à bord de Bereshit n'ont malheureusement pas survécu.
Ces travaux éclairent aussi d'un nouveau jour la question d'une contamination extraterrestre à l'origine de la vie sur Terre.
Selon les chercheurs britanniques, cette hypothèse est improbable.
Plus de stories