Sciences

« The Enigma », le légendaire diamant noir extraterrestre aux 55 facettes va être mis en vente

Un carbonado légendaire va être mis aux enchères chez Sotheby's et les offres en ligne devraient atteindre plusieurs millions d'euros. On a de bonnes raisons de penser depuis plus d'une décennie que ce genre de diamant n'est pas né dans le manteau de la Terre, à des pressions et températures modérées, mais dans un environnement bien plus exotique.
Si vous disposez de plusieurs centaines de millions d'euros en Bitcoin ou Ethereum et que l'espace vous fascine, alors une prochaine mise aux enchères en ligne de Sotheby's à Dubaï est probablement faite pour vous, à partir du 3 février.
Comme Futura l'avait expliqué depuis presque 15 ans dans le précédent article ci-dessous, il s'agit de diamants noirs intrigants que l'on ne retrouve que dans certaines régions sur Terre et qui, pour le moins, ne semblent pas avoir la même origine que les diamants communs que l'on trouve associés aux célèbres laves appelées kimberlites.
"« The Enigma » en est un exemple spectaculaire au point d'avoir été inscrit dans le "Livre Guinness des records comme le plus grand diamant taillé au monde.
On pourra l'acheter aussi avec des moyens plus classiques que des cryptomonnaies ; en attendant, il est exposé à Dubaï jusqu'au 20 janvier avant de faire un tour à Los Angeles puis à Londres.
Swipe up to watch the video
Plusieurs théories ont été proposées pour expliquer l'origine des carbonados, comme l'explique la vidéo ci-dessous mais depuis plus d'une décennie, il semble clair qu'il faille admettre qu'ils ont une origine interstellaire et qu'ils sont plus anciens que la Terre et le Soleil eux-mêmes.
En effet, la combinaison de la composition des carbonados et les connaissances en ce qui concerne les processus thermochimiques capables de les produire laissent fortement penser qu'il a fallu que de la matière carbonée dans un nuage moléculaire et poussiéreux interstellaire soit comprimée et chauffée par l’onde de choc de l’explosion d’une supernova.
Une forge interstellaire ?
Swipe up to watch the video
Les carbonados se seraient ensuite retrouvés incorporés dans la matière des plus anciennes météorites formées dans le disque protoplanétaire du Système solaire.
Plus de stories